Les activités et modifications du cerveau pour stimuler la mémoire

0
334

Depuis que vous êtes dans une salle de classe, combien de fois avez-vous mis votre cerveau au défi ? Les experts de la science et de la santé affirment que vous devriez faire travailler votre cerveau tous les jours, comme vous le faites pour votre forme physique. Pour ceux qui sont préoccupés par les changements de dextérité mentale qui viennent avec l’âge, s’engager dans des exercices quotidiens de fitness mental est un excellent moyen de garder son cerveau en bonne santé.

1. Jouez à des jeux cérébraux

Heureusement, dans le monde d’aujourd’hui, il ne manque pas de jeux cérébraux conçus pour renforcer et faire travailler votre cerveau. Téléchargez notre livre d’activités pour enfants conçu pour stimuler les jeunes esprits ! Un examen qui a analysé 151 études sur l’entraînement informatisé a révélé que les jeux numériques avaient un effet positif significatif sur la mémoire de travail, la vitesse de traitement de l’information et le fonctionnement du cerveau. Si la science confirme les avantages des jeux numériques pour le cerveau, il est important de faire attention au temps passé devant l’écran et de jouer aux jeux numériques avec modération. Vous cherchez des jeux cérébraux qui ne sont pas reliés à un écran ? En voici quelques-uns qui génèrent les mêmes effets positifs sur votre cerveau :

  • Casse-tête
  • Mots croisés
  • Sudoku,
  • Scrabble
  • Échecs
  • Mahjong
  • Le Rubik’s cube

Il existe également d’excellents livres conçus pour entraîner votre cerveau et comprenant des énigmes stimulantes. En voici quelques-uns que nous vous recommandons :

2. Lisez pendant 30 minutes par jour

Autre que les aliments sains pour la mémoire, la lecture est aussi une très bonne option. Si ouvrir un nouveau livre peut être intimidant en raison du temps que cela demande, lire au moins trente minutes par jour est un excellent stimulant pour le cerveau. Les recherches montrent que la lecture contribue à augmenter votre intelligence fluide et votre concentration. Les scientifiques recommandent de faire une séance de lecture juste avant le travail pour augmenter votre concentration au travail.

3. Pratiquez la méditation

Les recherches sur les effets positifs de la méditation sur le cerveau sont innombrables. Globalement, la méditation peut réduire de manière significative le stress , les pertes de mémoire à la troisième âge, l’anxiété et les problèmes de sommeil, cliquez ici pour en savoir plus. De plus, elle peut améliorer la concentration, la rétention, l’endurance et l’humeur. En fait, une étude statistique portant sur 300 personnes pratiquant la méditation a montré des différences de taille moyennes à importantes dans huit parties distinctes du cerveau, y compris les zones associées à la consolidation de la mémoire et à la régulation des émotions. Pour vous aider à vous engager dans cet exercice de remise en forme mentale, voici un guide rapide de trois types de méditation faciles.

4. Apprenez une nouvelle compétence pour améliorer votre mémoire

L’apprentissage d’une nouvelle compétence est non seulement amusant, mais il peut aussi renforcer les connexions dans votre cerveau. Les recherches montrent que l’apprentissage d’une nouvelle compétence peut spécifiquement aider à améliorer les fonctions de la mémoire chez les personnes âgées. Pour ce qui est du choix des compétences à acquérir, c’est vous qui décidez, mais une étude a montré que les personnes qui ont le plus amélioré leur mémoire étaient celles qui avaient appris une nouvelle compétence plus difficile.

5. Faites une sieste de 40 minutes

Il est bien connu que sept à neuf heures de sommeil de qualité chaque nuit contribuent à améliorer la mémoire, l’apprentissage, l’endurance et la santé globale du cerveau.  Cependant, saviez-vous qu’une sieste quotidienne de 40 minutes peut également améliorer votre capacité d’apprentissage, votre vigilance, votre perception, votre mémoire et votre rétention d’informations tout au long de la journée ? En effet, la sieste fait passer les souvenirs de l’hippocampe au cortex, ce qui permet de les stocker de façon permanente et de les intégrer à d’autres informations. Une étude récente a montré que c’est surtout la mémoire qui était améliorée par la sieste. La sieste en journée n’est pas réservée aux enfants, elle est également bénéfique pour vous comme vous l’indique ici sur ce site. De nombreuses études ont montré que la sieste, en tant que partie intégrante de la routine d’un adulte, améliore non seulement la mémoire à court terme, mais aussi la mémoire à long terme. En outre, une étude menée auprès de 23 300 participants a révélé que les personnes qui faisaient régulièrement une sieste trois fois par semaine sur une période de six ans présentaient un risque de maladie cardiaque inférieur de 37 %.  Nous vous recommandons tout particulièrement de participer à cet “exercice” mental si, comme beaucoup d’autres, vous vous retrouvez à travailler à domicile. Il a même été prouvé qu’une sieste est plus bénéfique pour votre journée de travail qu’une pause classique.